Découvrir ses actions


Projet Simandou

 Projets en cours

Les partenaires du projet Simandou se bousculent au portion aux portes de Sékhoutouréah, le palais de la présidence. Après avoir réçu une délégation de Rio Tinto, le chef de l’Etat a réçu hier mardi 10 juillet, une délégation chinoise composée de des représentants de Chinalco (en joint-venture avec Rio Tinto dans le Simandou) ; Henan Chine ; China Power Investment ; et la China Development Bank. Cette délégation était conduite par le vice-président de la commission d’Etat chargé de la reforme et du developpment Zhang Xiaoqiang. Les partenaires Rio Tinto et Chinalco étaient venus discuter avec le chef de l’Etat pour le démarrage rapide des travaux de construction des préalables à l’exportation du minerai de fer de Simandou. A savoir le chemin de fer et le port convenus. L’Etat guinéen a tout souverainement demandé à être propriétaire desdites infrastructures. Cela requiert de la part de l’Etat qu’il prenne la plus grande part d’action, au moins à 51%. Ce qui correspond à un peu plus de 10 milliards de dollars que la Guinée se doit de mobiliser dans les meilleurs délais pour espérer voir exporter la première tonne de minerai de fer du Simandou en mi 2015, dernière année du mandat présidentiel de Condé. Seulement, la Guinée n’a pas les ressources propres pour faire face à cet engagement, elle cherche à faire annuler d'abord 2,4 milliards de dollars de sa dette. Que faire donc? Elle se tourne vers le partenaire stratégique Chinois, à travers la China Development Bank. Mais dans quelles conditions ? Quelle va être la contrepartie ? Cela n’a pas été pour le moment officiellement expliqué. Synthèse: Ismael Camara


Projet: Simandou
Domaine d'intervention: L'Environnement

 

Domaines d'intervention

Participez !
Devenir Membre
Newsletter

Nos partenaires
AfricaToday

chériefmguinee

Femme de Guinée

sgi alo

tamtamguinee


Connaître la Fondation
Découvrir ses actions
Agir ensemble
Revue de presse
Les Vice Présidentes
Evenements
Nos Equipes
Actualités
Coin doc
Faites un don
Actualités de la Fondation
Contact
Accès membres

Sed fruatur sane hoc solacio atque hanc insignem ignominiam, quoniam uni praeter se inusta sit, putet esse leviorem, dum modo, cuius exemplo se consolatur, eius exitum expectet, praesertim cum in Albucio nec Pisonis libidines nec audacia Gabini fuerit ac tamen hac una plaga conciderit, ignominia senatus.




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro